top of page
  • Photo du rédacteurMa Rie

Quel visa pour faire un stage en Argentine?


Vous avez trouvé un stage en Argentine et vous vous demandez à présent quel visa il vous faut pour partir au pays du tango, et ce en toute sérénité?


Quelle que soit la durée de votre stage, vous avez le choix entre plusieurs solutions; obtenir un visa stage une fois sur place, faire une demande de PVT Argentine depuis votre pays d'origine ou bien entrer et sortir du pays tous les 90 jours. Etudions de plus près ces trois options.


1-Le PVT Argentine (Programme Vacances Travail)

Ce visa se demande depuis votre pays d'origine et vous permet de travailler jusqu'à 12 mois en Argentine. Il est gratuit et s'obtient en 2 jours.


Vous devez vous assurer que votre passeport est valide pendant toute la durée du PVT et que vous avez assez de place dans celui-ci pour que les autorités argentines puissent y coller votre visa (qui prend deux pages).

Vous devez être citoyen(ne) d'un des pays suivants: Australie, Danemark, France, Irlande ou Nouvelle-Zélande, et être âgé(e) de 18 à 35 ans.


Que votre stage en Argentine soit rémunéré ou pas, vous devrez justifier de fonds suffisants sur votre compte bancaire (2500 euros minimum) pour pouvoir subvenir à vos besoins durant toute la durée de votre PVT en Argentine.


Le PVT Argentine ne se demande qu'une seule fois. Pour pouvoir donc faire votre stage en Argentine, vous devez ne jamais avoir fait de demande auparavant. Cela doit être votre première demande. Par exemple, si vous avez déjà passé un an en Argentine avec un PVT et que vous souhaitez y retourner pour un stage, vous devrez demander le visa stage (paragraphe numéro 2).


Vous devrez justifier d'une assurance voyage, mais cela parait logique. Pour tous longs séjours à l'étranger, vous devez être assuré(e).

Un vol A/R vous sera demandé lors de la demande.


Combien de temps à l'avance dois-je demander mon PVT Argentine et y a t-il toujours de la place ?


Si votre stage débute dans plus de 3 mois, pas de stress, vous avez le temps. Il est inutile de s'y prendre trop tôt pour la demande de PVT en Argentine car une fois que vous l'aurez obtenu, vous avez un délai maximum de trois mois pour entrer sur le territoire argentin. Il est demandé d'envoyer votre demande entre 60 et 90 jours avant votre départ. Ne vous y prenez pas non plus au dernier moment car vous ne pourrez plus faire de demande moins de 30 jours avant le départ!


Au sujet des quotas, 1000 places sont attribuées chaque année à partir du 1er janvier. Cela peut sembler peu mais ce nombre n'a jamais été atteint à ce jour. Vous avez donc moins de 1000 français qui partent chaque année en Argentine. Vous l'aurez compris, vous êtes donc certain(e) d'avoir une place.


Comment faire la demande du PVT Argentine?


Vous devrez envoyer une liste de documents par email (dans un seul document PDF). Une fois ce PDF envoyé, vous serez ensuite convoqué(e) à Paris pour présenter les documents originaux. Vous trouverez la liste des documents à envoyer et l'email de contact sur le site https://efran.cancilleria.gob.ar/es/node/7476

Le visa se récupère généralement le lendemain mais peut vous être également envoyé par la poste.


2- Le visa stage

Si auparavant vous deviez en faire la demande une fois en Argentine, elle se fait maintenant depuis votre pays d'origine avant le départ. La démarche décourage la plupart des entreprises car elles doivent demander un "Permiso de Ingreso (https://www.argentina.gob.ar/interior/migraciones/permisos-de-ingreso) auprès de la Dirección Nacional de Migraciones, avant que vous n'arriviez en terre argentine.


Comme pour le PVT Argentine, vous devrez ensuite vous rendre à Paris pour retirer votre visa (auprès du consulat d'Argentine). Les délais sont plutôt longs - comptez deux mois. Vous pourrez ensuite faire un stage d'une durée maximale d'un an.


Cette option demande évidemment d'avoir trouvé votre stage en Argentine avant le départ.



3- Partir en touriste (90 jours) et rallonger de 90 jours sur place ou sortir du pays et entrer en Argentine de nouveau.


Cette solution peut être envisagée si vous ne souhaitez pas utiliser votre PVT Argentine ou bien si votre stage est court.

Cela dit, cette option n'est pas gratuite, que vous décidiez de renouveler votre exemption de visa de 90 jours ou que vous décidiez de passer au Brésil ou au Chili par exemple, vous aurez dans le premier cas des coûts administratifs (2 700 $ARS) et dans le deuxième cas des coûts de transport - en admettant que votre maître de stage vous laisse quelques jours de congé pour passer une frontière et revenir!


Si vous souhaitez opter pour un renouvellement, vous devrez le faire dix jours avant l'expiration de vos 90 jours à à la Direction Nationale de l’Immigration à Buenos Aires (http://www.migraciones.gov.ar/dnm/sede-central.html)


En conclusion, pour partir l'esprit tranquille, nous vous suggérons l'option du PVT Argentine, qui vous permet de travailler sans avoir de démarches administratives compliquées, ni à sortir du pays pour revenir. Vous pourrez ainsi vous concentrer à 100% à la découverte de ce pays fabuleux et à sa douceur de vivre.


Si vous n'avez toujours pas trouvé de stage en Argentine, vous pouvez consulter nos offres disponibles sur https://www.helpstage.net/stage-amerique-du-sud

Nos offres de stage sont essentiellement basées à Buenos Aires.






34 vues0 commentaire

Comments


bottom of page